Étude de coûts 2021

D'après les derniers calculs effectués, les coûts totaux calculés dans le cadre de l'étude de coûts 2021 pour le démantèlement complet des installations nucléaires et pour la gestion de l’ensemble des déchets dans deux dépôts séparés sur deux sites différents s’élèvent désormais à 23,083 milliards de francs. La participation de la Confédération à la gestion des déchets à hauteur de 1,1 milliard de francs est déjà prise en compte. Les coûts totaux de 23,1 milliards de francs sont au total environ 1,1 milliard de francs (soit 4,5%) inférieurs à ceux de l’étude de coûts 2016 (24,2 mia. de CHF).

Le gain d’expérience et les processus simplifiés permettent de stabiliser les coûts de la désaffectation

Dans le cadre de l’EC21, les coûts de la désaffectation dans la variante la plus coûteuse qui comprend un démantèlement complet, y compris de l’ensemble des fondations, sont désormais estimés à 3,666 milliards de francs. Ils ont ainsi baissé de 3% par rapport à l'étude de coûts 2016 (EC16). Cela a été rendu possible par le fait que les processus sont mieux coordonnés, parallélisés et optimisés, ce qui permet d’économiser du temps et des ressources. La désaffectation de la centrale nucléaire de Mühleberg a permis d'acquérir une expérience pratique précieuse qui présente par ailleurs encore un potentiel d’optimisation.

Les coûts de la désaffectation sont répartis entre les coûts de base, un bloc de coûts général pour l’imprécision des prévisions et les risques, ainsi qu’un supplément général de sécurité. Les coûts de base s'élèvent à 2,73 milliards de francs pour la désaffectation, les suppléments représentent 36%.

Des coûts de gestion plus bas grâce à une optimisation des ouvrages

Dans le scénario de la construction de deux dépôts séparés sur deux sites différents, les coûts de la gestion des déchets s’élèvent désormais à 19,417 milliards de francs. Ils ont ainsi baissé de 5% par rapport à l’EC16. Cela est dû au fait que le concept de remplissage et de fermeture a encore été amélioré, et que les bâtiments d'accès de même que les installations d’emballage ont été optimisés.

Les coûts de base et les coûts déjà acquittés s'élèvent à 15,480 milliards de francs pour la gestion des déchets, les suppléments représentent 43% au total.

D'après la Nagra, la construction d'un dépôt combiné sur un seul site serait plus efficace et davantage respectueuse des ressources que la construction de deux dépôts sur deux sites différents. Les connaissances scientifiques acquises grâce aux forages profonds effectués par la Nagra au cours des dernières années concluent que trois sites pourraient accueillir un tel dépôt combiné.

À la fois les coûts de la désaffectation et de la gestion des déchets sont en recul:

Kostenvergleich FR

Un coussin de sécurité substantiel 

La combinaison de coûts de base calculés de manière fiable et de suppléments de sécurité considérables de 41% des coûts de base, fournit une étude de coûts 2021 très robuste. Les suppléments de sécurité sont une nouvelle fois 4% supérieurs à l'étude de 2016.

archive de l'étude de coûts 2016

État du financement de la désaffectation et de la gestion des déchets