News

17. avril 2018

Radioprotection en cas d'événement naturels extrèmes

Informations, questions et réponses sur limites de dose, la révision de l’ordonnance sur l’énergie nucléaire et de l'ordonnance sur la radioprotection

12. avril 2018

Fixation des coûts pour la désaffectation et la gestion des déchets par le DETEC: Une évaluation divergente guère justifiable

Swissnuclear se félicite de ce que le DETEC reconnaisse la bonne qualité de l’étude de coûts 2016 et suive les évaluations des experts indépendants et de Stenfo. Il lui semble d’autant plus difficilement compréhensible et surprenant pour cette évaluation que le DETEC s’empare de trois aspects individuels et émette pour ceux-ci un autre avis.

21. mars 2018

Beznau-1 injecte de nouveau de l’électricité dans le réseau

Un gain dans la sécurité de l’approvisionnement

Après la reconnaissance du justificatif de sécurité fourni par Axpo, exploitante de la centrale nucléaire de Beznau (KKB), l’IFSN a octroyé le 19 mars 2018 le permis d’exécution pour le redémarrage. Depuis le 20 mars 2018, la centrale nucléaire de Beznau-1 est de nouveau dans le réseau et y injecte de l’électricité. Une bonne nouvelle pour la sécurité de l’approvisionnement en Suisse, car l’électricité de Beznau, en hiver tout particulièrement, nous rend moins dépendants des importations.

02. mars 2018

Prise de position concernant l’étape 2 du plan sectoriel dépôts en couches géologiques profondes

Un rapport sur les résultats compréhensible

L’affinement du choix des domaines d’implantation dans le cadre de la deuxième étape du plan sectoriel dépôts en couches géologiques profondes est fondamentalement compréhensible. Dans l’optique de la troisième étape, swissnuclear demande que seuls des critères liés à la sécurité technique soient déterminants pour le choix du site et l’aménagement des installations de surface.

14. décembre 2017

Résultats de l'enquête annuelle sur l'énergie nucléaire 2017

12. décembre 2017

Swissnuclear devient une association indépendante

22. février 2017

Les centrales nucléaires suisses affichent un léger recul de la production en 2016

En 2016, les cinq centrales nucléaires suisses ont produit 20’309 gigawattheures nets (GWh) d’énergie en ruban respectueuse du climat. En raison de la disponibilité dans le temps faible des installations de Leibstadt et de Beznau-1, la contribution de l’énergie nucléaire à la production suisse d’électricité a été inférieure de 8,36% à celle de l’année précédente. La production des centrales nucléaires suisses a ainsi couvert près d’un tiers des besoins en électricité annuels de la Suisse.

 

30. mai 2016

Rapport final publié: les centrales nucléaires sont à l’épreuve des tremblements de terre

L'IFSN a publié son évaluation du rapport final du Pegagos Refinement Project

26. février 2016

En 2015, les centrales nucléaires suisses ont fourni environ un tiers de notre électricité

En 2015 aussi, les cinq centrales nucléaires suisses ont apporté une contribution importante à la sécurité de l’approvisionnement: elles ont injecté en tout dans le réseau 22,161 milliards nets de kilowattheures (kWh) d’énergie en ruban respectueuse du climat, couvrant ainsi près d’un tiers des besoins en électricité de la Suisse. Les installations de Mühleberg et de Gösgen ont quasiment égalé la production de l’année record 2014.

25. mars 2015

Révision de l’ordonnance sur la responsabilité civile en matière nucléaire: un inutile renforcement de la couverture de transport

Die internationalen Übereinkommen über die Haftung auf dem Gebiet der Kernenergie behandeln nukleare Transporte nicht als separates Risiko, sondern sehen dafür eine reduzierte Versicherungsdeckung vor. Der Bundesrat hat Olten, 25.03.2015. Les accords internationaux sur la responsabilité dans le domaine de l’énergie nucléaire ne traitent pas les transports nucléaires comme un risque séparé et prévoient pour eux une couverture réduite par une assurance. Le Conseil fédéral a ratifié ces accords. En adoptant l’ordonnance révisée sur la responsabilité civile en matière nucléaire (ORCN), il renforce à présent l’obligation de couverture pour les transports nucléaires: à l’avenir, chaque transport devra être séparément couvert par une assurance. La nouvelle réglementation est techniquement mauvaise, contredit le sens et l’esprit des accords internationaux, soutenus par les exploitants, et ne repose sur aucune base légale.

1 2 3